Créer un blog WordPress , le must

Par défaut

Je sens que quelques personnes ne vont pas être d’accord avec ce titre. Ce n’est pas grave, je l’assume complètement, et je m’explique !Vous débutez ? Vous ne débutez pas ? Qu’importe ! WordPress est fait pour vous.Je dois d’abord faire une rapide présentation des différentes manières de monter des sites internet. Rassurez-vous, je vais simplifier à l’extrême, je considère que parmi mes lecteurs ils y a bon nombre de débutants qui aimeraient bien que, pour une fois, on leur parle de manière simple et intelligible.


Grosso-modo, il y a deux sortes de sites web:

Les sites « statiques »: Imaginez que vous construisez une page web à l’aide de votre ordinateur et d’un logiciel qui s’apparente à un outil de mise en page, et lorsque le look et le contenu vous conviennent, vous allez l’envoyer sur un serveur. Ce serveur abrite votre site web. A chaque fois que vous voudrez effectuer une modification sur votre site, vous modifierez le fichier qui se trouve sur votre ordinateur, et vous enverrez cette modification vers le serveur.Les sites « dynamiques »: Le « logiciel » de création du site est déjà installé sur le serveur. Tous les éléments de mise en page sont déjà réglés. Lorsque vous désirerez mettre à jour votre site internet, vous vous connecterez sur votre « interface administrateur », en ligne, et vous enverrez le contenu que vous voulez ajouter. Le logiciel se chargera tout seul de le mettre en page et de faire tous les réglages (par exemple, construire la page web, lui donner une « adresse », etc …). Il va se débrouiller pour « gérer le contenu » à votre place.

Encore une fois, ceci est une simplification à l’extrême.
Il faut simplement retenir qu’il y a des sites qui sont construits grâce à un « moteur » qui est lui-même en ligne, qui gère tout seul le contenu. Vous connaissez peut-être de tels « moteurs », parce qu’ils sont utilisés pour gérer des « blogs ». Un blog étant un site web assez particulier, dans lequel les articles sont ajoutés l’un à la suite de l’autre, et le visiteur les lit en commençant par le dernier à avoir été créé. C’est le cas de la myriade de blogs de type SkyBlog, Over-Blog ou Blogger, utilisés par des ados communicatifs ou des amateurs de hobbies en tous genres.

Première idée reçue:

« Un blog, ce n’est pas un site »

C’est faux, un blog est un type de site particulier. Si vous voulez vous lancer dans le web-marketing, je vous conseille par commencer en ouvrant un blog de type « Blogger » : c’est gratuit (oui !), c’est facile à gérer, et ça fonctionne bien. En sachant que de toutes manières, votre premier boulot, ce sera de vous entraîner à générer du TRAFIC, qui est la condition sine qua non du succès en ligne.
Il est fort possible de gagner sa vie uniquement avec des blogs gratuits. Si vous avez du contenu de qualité et du trafic soutenu, vous avez toutes vos chances.
WordPress (puisque c’est bien de lui dont nous parlons ici) est un « moteur de blog » comme un autre. Ou plutôt, différent des autres. Parce qu’il est très sophistiqué, très simple d’utilisation et infiniment modulable.
Il existe deux manières d’ouvrir un blog WordPress : soit comme Blogger, gratuitement et hébergé par WordPress, soit en installant le logiciel sur votre propre hébergement. Là aussi, c’est gratuit, sauf au niveau de l’hébergement. Nous reparlerons de tout ceci dans un autre article. pour l’instant, retenez que WordPress est un « moteur » de blog gratuit et drôlement chouette.

Deuxième idée reçue:

« Avec un blog, on est limité »

C’était vrai dans le passé, ce n’est plus le cas.
Revenons à la notion de blog : des articles qui se mettent l’un à la suite de l’autre et qui sont lus en commençant par le dernier, le plus récent.
C’est par exemple ce qu’on peut faire avec Blogger.
Mais nous sommes en 2010, les choses ont changé, les chosent évoluent, et comme nous sommes sur Internet, les choses évoluent A TOUTE VITESSE.
Ce qui fait la richesse de WordPress, c’est ceci:

C’est un système gratuit.C’est un système qui évolue constamment.C’est un système qui accepte les « plugins », qui sont des extensions (il y en a des milliers) qui ajoutent une infinité de possibilités supplémentaires à votre site.C’est un système qui est personnalisable à l’infini grâce à des « thèmes », gratuits ou payants, qui vous permettent de modifier à volonté le « look » de votre site en 1 clic.

Et du coup, il est fort possible de faire « ce qu’on veut » avec WordPress, et de faire en sorte que sa structure habituelle change complètement et ne ressemble plus du tout à un blog.
Deux exemple, rapidement, histoire de faire taire ceux qui voudraient lever le doigt et me dire « Comme d’habitude, tu exagères ! »
http://www.plan-cul.org : franchement, est-ce que cette page de vente ressemble à un blog ? Hmmm ?
http://www.amicatravel.fr  : franchement, est-ce que ce « magazine » ressemble à un blog ? Sincèrement ?
Ces deux sites sont « propulsés par WordPress ». Eh oui… Tout comme Blogle , une plateforme pour créer un blog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *